Bali Part 1 – Ubud

with Un commentaire

Tout juste rentrée de Bali, les valises rangées, les vêtements lavés et le décalage horaire (presque) passé, il est temps de vous raconter ce magnifique voyage. Tout d’abord mes excuses pour la petite désertion sur les réseaux sociaux et le blog pendant mes vacances, j’avais décidé de me déconnecter complètement pendant ces 2 semaines pour vraiment me reposer et tout simplement profiter du voyage avec mes yeux et non à travers un écran, entre mon boulot et le blog j’en avais vraiment besoin, j’ai donc laissé mon téléphone de coté quelques temps et ça fait un bien fou! Après cette petite pause balinaise, je reviens ressourcée et motivée pour partager plein de choses avec vous sur ce blog, à commencer par mon voyage à Bali !

Le voyage s’est passé en deux parties, nous sommes d’abord allés à Ubud dans les rizières pendant quelques jours puis nous avons passé le reste du voyage à surfer sur le Bukit plus au sud. Dans ce premier article je vous parle donc de Ubud et je publierai la deuxième partie du voyage sur le Bukit par la suite.

Biarritz–>Bordeaux–>Amsterdam–>Singapour–>Denpasar–>Ubud! Après un long voyage, bien que très agréable, nous arrivons à Ubud dans la soirée et il fait déjà nuit, je découvre donc Bali pour la première fois de nuit par la fenêtre du taxi, mais déjà je ressens cette atmosphère particulière, les odeurs, l’architecture, le traffic chaotique, pas de doute je suis bien en Indonésie. Nous arrivons à notre hôtel bien fatigués mais tout excités, après un petit tour des lieux dans le noir on se met au lit en ayant déjà hate de ce qu’on va découvrir au réveil. Pour ma part j’étais un peu au bout de ma vie car je suis tombée malade la veille du départ… Après 3 ans sans le moindre rhume mon corps m’a lâché au moment de partir, surement un mélange de chaud/froid avec cet été bizarre et de pression qui retombe pour mes premières vraies vacances depuis… presque 10 ans (!!!). Je suis donc partie avec une grosse sinusite qui s’est accrochée pendant la première semaine du voyage, malgré le fait que j’ai dévalisé la pharmacie avant de partir en espérant l’expédier vite fait bien fait (raté…). Heureusement l’excitation du voyage a dépassé la maladie et, accompagnée de mes meilleurs amis les mouchoirs et l’actifed, j’ai pu profiter de Ubud pleinement.

La région d’Ubud est située dans le centre de Bali et est connue pour son climat humide, ses forêts et ses rizières. L’art, la culture et le yoga y sont très présents, le centre ville est plutôt dynamique avec de nombreux commerces, des petits cafés et restaurants healthy un peu partout, des galleries d’art et un grand marché ou vous ferez des affaires si vous savez négocier.

Au-delà du centre ville la région est essentiellement constituée de rizières ou champs de riz et de forêt tropicale, il y a de nombreuses promenades à faire pour découvrir la nature balinaise et la culture du riz, vous trouverez des guides au bord des routes à la sortie de la ville qui peuvent vous emmener pour éviter de vous perdre, si comme nous vous préférez l’aventure vous pouvez y aller tout seuls mais il est très facile de se perdre et la promenade pourrait bien être plus longue que prévue!

À deux pas du centre ville se trouve également la célèbre Monkey Forest, une réserve naturelle qui héberge plus de 600 singes, il y avait beaucoup de monde quand nous y sommes allés, saison touristique oblige, mais l’endroit est assez majestueux avec son temple au milieu de la forêt, ses passerelles et ses arbres à lianes gigantesques, sans oublier les singes! Ils se promènent un peu partout et ne sont pas du tout intimidés par les hommes, ils se laissent approcher et photographier sans problème, attention cependant à bien respecter les règles indiquées à l’entrée de la forêt pour éviter de se faire attaquer ou de nuire au bien-être des singes.

Vous trouverez également de nombreux temples autour d’Ubud, dont le palais Puri Saren Agung ou il est possible de voir des danses traditionnelles balinaises, mais nous sommes seulement passés devant donc je ne peux pas vous en dire plus.

Notre dernier jour à Ubud nous avons mangé dans le restaurant végétarien The Elephant et ça a été un vrai coup de coeur pour moi, la salle ouverte surplombe la forêt tropicale et l’ambiance est très cosy. En plus de servir de la nourriture délicieuse qui ravira aussi bien les végétariens que les autres gourmets, ce restaurant a adopté une démarche éthique et éco-responsable, le personnel est très aimable, l’atmosphère est douce et vous y croiserez de nombreux yogis et voyageurs venus se détendre.

Informations complémentaires :

  • Monkey Forest : Située au bout de Jalan Monkey Forest, l’entrée coûte 50k rupiah.
  • Sur le marché tout se négocie et les prix peuvent souvent être divisés par 2 ou 3.
  • Gardez un parapluie avec vous, les pluies sont fréquentes et parfois torrentielles.
  • Restaurants favoris : The Elephant, Three Monkeys Cafe

Nous ne sommes pas restés très longtemps à Ubud donc nous n’avons pas pu tout faire et il y a surement plein d’autres choses à voir mais ces quelques jours auront été très dépaysants, riches en découvertes et… humides.

Vers la fin de notre séjour à Ubud nous avons eu de très grosses pluies et on ne pouvait pas mettre un pied dehors sans finir trempés. Alors trempés pour trempés autant faire les choses à fond, on a donc fini dans la piscine pour une baignade étrange et magique, sous la pluie au milieu des rizières, un super souvenir (même si c’était pas forcément la meilleure idée pour me soigner rapidement…)!

À bientôt pour la suite du voyage ;)

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Une réponse

  1. Bali Part 2 - Le Bukit - Surf Madame
    | Répondre

    […] la forêt tropicale, les rizières et la découverte de la culture balinaise à Ubud, place au soleil et au surf! Pour la deuxième partie de ce voyage nous sommes allés au sud de […]

Répondre