Etre passionnée de surf sans être bonne surfeuse, et alors ?

with 2 commentaires

The best surfer out there is the one having the most fun

– Phil Edwards


Quand on commence à prendre des vagues et à s’éclater dans l’eau on devient vite accro, mais voilà, en surf, être passionnée ne suffit pas ! Pour atteindre un bon niveau il faut non seulement surfer tout le temps mais aussi essayer des choses, changer de spot, changer de board, prendre des risques, tomber et recommencer. 

Vous avez beau adorer ça et aller surfer souvent, si comme moi vous avez quelques appréhensions et avez tendance à rester dans votre zone de confort, vous ne progressez pas très vite. Je dis toujours que ne pas avoir un bon niveau n’empêche pas de s’amuser, avec des notions suffisantes pour ramer et prendre des vagues et une bonne connaissance de l’océan et de vos limites, toutes les sessions sont funs et c’est le principal. S’amuser doit, selon moi, toujours rester l’élément clé de la session, aller surfer quand on est mort de trouille parce que les vagues sont énormes ou simplement quand on a pas envie, c’est pas génial, le but n’est pas de vous faire peur ou de vous dégouter du surf. Mais sans aller jusque là, c’est bien de pousser un peu ses limites de temps en temps et d’essayer de nouvelles choses pour progresser et finalement s’amuser encore plus ! Un nouveau spot, une nouvelle planche ou des vagues un peu plus grosses que ce que vous avez l’habitude de surfer, les occasions sont nombreuses, il faut juste se lancer !

Plus facile à dire qu’à faire, j’ai moi-même beaucoup de mal à changer mes habitudes et à me bousculer un peu. Heureusement il y a toujours les autres surfeurs, amis ou inconnus au line up, pour vous encourager et vous pousser à surfer plus et mieux. Quoi de plus stimulant que d’avoir tous vos potes qui crient « allez, vas-y, elle est pour toi ! » quand la bombe de la série arrive, dans ces cas là, plus le choix, il faut y aller ! Les surfeurs à l’eau sont, le plus souvent, assez bienveillants et ravis de donner quelques conseils pour vous aider, surtout aux filles (…), alors autant en profiter.

Et si vous en avez marre de surfer toute seule ou avec des mecs et que vous voulez rencontrer d’autres filles pour aller à l’eau, l’association Elles Surf est faite pour vous ! Sessions surf entre filles, soirées, bons plans, Elles Surf regroupe une petite communauté de surfeuses, de tous niveaux et de tout âge, qui partagent leurs expériences et s’organisent pour aller surfer ensemble.

Pour devenir membre c’est ici : Elles Surf, l’association des filles qui aiment la glisse.

 

 

 

« There are a million ways to surf, and as long as you’re smiling you’re doing it right »

 

 

2 réponses

  1. Arthur
    | Répondre

    Super article et état d’esprit dont je me retrouve à 100%.
    Le plus important : adopté la cool attitude & se faire plaisir.
    Bien sûr, sortir de sa zone de confort de temps en temps pour progresser.

  2. maia gardes
    | Répondre

    Très bon article ! J’ai commencé le surf maintenant, à 45 ans ;-) et cette découverte a vraiment changée ma vie … en mieux ;-)
    Par contre, je connais aussi mes limites (physiques et psychiques) et je ne cherche pas dans le surf des sensations fortes mais plutôt un bien être, une émulation mais correspondant à mon niveau.
    Comme j’aimerais une asso comme elle surf, ici, a Sitges ! Je suis souvent seule au milieu de jeunes garçons de 20 ans !!!!
    Bonne journée !
    Maïa

Répondre