Surfer en Hiver

with 4 commentaires

Pour celles et ceux qui vivent en Europe le surf en hiver peut s’avérer plutôt difficile. L’air est glacial, l’eau gelée et le soleil se fait rare. Cependant les plus passionnés d’entre nous ne se priveront pas d’aller à l’eau pour autant !

SONY DSC

Se préparer et s’équiper

Surfer dans l’eau froide requiert énormément d’énergie, le corps se bat pour maintenir sa température et on se fatigue beaucoup plus vite, une bonne forme physique est donc préférable. Un bon repas avant d’aller à l’eau aide également à lutter contre le froid et à avoir la pêche tout au long de la session. Un bon équipement fera toute la différence en cas de conditions extrêmes ! Une combinaison en 4/3 minimum voir 5/4/3 pour les plus frileuses est obligatoire, de préférence en front zip, cousue-collée, voir galonnée pour une meilleure étanchéité. De chaussons de qualité et des gants à votre taille sont également indispensables ! Pour les régions les plus froides la cagoule peut s’avérer très utile, notamment si les vagues sont grosses et nécessitent un grand nombre de canard, le mal de tête provoqué par le froid est parfois tellement violent qu’il peut provoquer des vertiges, et si les vagues sont petites la cagoule permet aussi de protéger ses oreilles du vent glacial. Pour celles et ceux qui n’aiment vraiment pas la cagoule, pensez au bouchons d’oreilles, très utiles pour éviter les otites et autres problèmes aux oreilles.

Petite astuce, mettez un bidon d’eau chaude dans votre coffre, vous serez bien contents de le trouver au moment de vous changer ! Préférez le poncho à la serviette, il vous abritera du vent frais et rendra le moment de se changer moins difficile.

Wintersurf4Wintersurf5

Les avantages

Il n’y a presque personne à l’eau ! Certains spots peuvent être extrêmement fréquentés au printemps et en été, mais l’hiver pas de touristes, seulement quelques locaux courageux. Idéal pour prendre un maximum de vagues et progresser rapidement. C’est aussi l’occasion de s’essayer dans des vagues un peu plus grosses sans trop de risque de collision. L’après session est aussi plutôt sympa, rien de meilleur que de s’emmitoufler dans des vêtements chauds et douillets pour se réchauffer (les uggs seront vos meilleurs amis  !) et d’aller boire un bon café/chocolat chaud/thé.

Wintersurf6Wintersurf3

Photo credit : Manola Brisson, Alexandra Arnaud, Elsa Cazajous

4 réponses

  1. Ogia
    | Répondre

    Session du week-end du 17/18 décembre, check! Mais même a Anglet, les orteils souffrent dès la sortie de l’eau!

  2. Elisa
    | Répondre

    Y’a rien de mieux que les sessions en plein hiver ! Les conditions sont chouettes, peu de monde et l’ambiance hivernale c’est tip top. Par chez moi, température de l’eau = 9 degrés, frais mais même sans gagoule ça passe. Allez les filles on n’est pas en sucre, l’après session est cool avec crèpe et choco chaud, et en plus on passe pour des warriors !!!
    Hop, hop, hop à vos combis, les vagues n’attendent pas

  3. Margaux
    | Répondre

    Merci pour ces conseils, je n’ai pas encore testé le surf dans l’eau glacée mais je pense que l’appel de l’eau va vite me décider ! Et pendant ce temps là tu profites du soleil californien chanceuse !!

  4. Aklanoa
    | Répondre

    Il y a tellement d’avantage à sufer en hiver mais je suis bien trop débutante et bien trop frileuse pour l’y lancer.
    Pour moi la saison s’arrête de octobre à mars/avril.
    Vivement les premières chaleur, j’ai hâte de chevaucher ma planche et faire mes premières balades avec mon nouveau paddle ;)

Répondre