Le juicing, testé et adopté !

with 5 commentaires

L’été approche et on voit de plus en plus apparaitre dans les magazines les termes « juicing » et autres « détox » en guise de régime printanier. Mieux qu’un régime, le juicing est un vrai rituel santé, testé et adopté !

tumblr_nicyhoZpFZ1tmno5no1_r2_1280Le juicing c’est quoi ?

Le juicing consiste à extraire le jus contenu dans les fruits et les légumes à l’aide d’un extracteur de jus ou d’une centrifugeuse afin d’obtenir un mélange nutritif et plein de vitamines. A ne pas confondre avec la « détox » qui consiste à se nourrir exclusivement d’aliments qui favorisent l’élimination des toxines dans notre corps (sous forme de jus, ou pas !) afin de faire un « reboot » de notre système. C’est une théorie plutôt controversée, certains sont convaincus qu’une « détox » deux fois par an est très efficace et bénéfique pour la santé, alors que d’autres crient au scandale marketing, disant que cela n’a aucun effet sur notre corps étant donné que les reins et le foie éliminent les toxines naturellement tout au long de l’année, détox ou pas. Alors effet de mode ou révolution santé, à vous de juger ! Ici on parle de juicing, autrement dit l’absorption d’une grande quantité de fruits et légumes sous forme de jus (différent des smoothies, qui sont des fruits mixés, donc avec beaucoup de fibres et absorbés plus lentement par notre organisme). Les plus extrêmes feront des « cures » 100% jus allant d’une semaine à 1 ou 2 mois (grand maximum!), tandis que d’autres ajouteront simplement le juicing à leur quotidien, sur la base d’un jus par jour par exemple, plus ou moins selon vos envies et besoins.

IMG_9981

Pourquoi adopter le juicing ?

Pour perdre du poids, être en meilleure forme, en meilleure santé ou simplement par curiosité, c’est à vous de trouver votre motivation. Certaines personnes ont retrouvé une hygiène de vie grâce au juicing, d’autres l’ont intégré dans un régime, d’autres y ont vu un remède à des problèmes de santé plus ou moins graves. Il faut savoir que notre alimentation moderne faite de nourriture transformée industriellement n’est pas toujours bien acceptée par notre corps, parfois on s’en rend compte et parfois pas du tout. De petits troubles peuvent apparaitre sans que l’on suspecte forcément notre alimentation au premier abord, par exemple certains problèmes de peau, des troubles digestifs, des migraines ou tout simplement la fatigue, le manque d’énergie. Le grand apport en nutriments du juicing et leur absorption très rapide par notre corps aide à faire face au dégâts causés par une alimentation industrielle et à prévenir d’éventuels problèmes de santé. Attention cependant à ne pas tomber dans l’extrême, les cures 100% juicing concernent les gens  avec de sérieux problèmes d’obésité seulement, pour la plupart des gens, introduire le juicing dans une alimentation saine et équilibrée sera suffisant pour en ressentir les effets. Il n’est pas question de s’affamer, si le jus ne vous suffit pas, accompagner le d’une banane, d’une galette de riz, d’une poignée d’amandes. Et laisser votre corps s’habituer tranquillement, écoutez le c’est le plus important !

IMG_6830

Le résultat

Pour ma part j’ai testé le juicing sur une période de deux mois, avec un jus par jour, essentiellement le midi. Les trois premières semaines les effets étaient légers, la fatigue était toujours la, et la rigueur du juicing, entre les courses de fruits et légumes frais (idéalement bio), la préparation des jus tout les jours et les petites fringales occasionnelles, pas toujours facile à tenir (le mieux est de commencer à plusieurs!). Les premières semaines passées, mon corps s’est habitué et j’ai commencé à ressentir les effets, une meilleure forme, un meilleur sommeil, une silhouette qui s’affine doucement, une peau plus nette, des cheveux plus brillants, etc. Aujourd’hui je ressens un manque quand je ne mange pas assez de fruits et légumes, et les envies de sucre ou de gras ont presque disparues, un vrai miracle ! Il n’y a pas de recette idéale, chacun teste ses mélanges et évolue avec ses goûts. Il est plus facile de commencer avec beaucoup de fruits et d’augmenter au fur et à mesure les légumes verts. Ne pas hésiter non plus sur les quantités, surtout si vous avez habituellement un bon coup de fourchette. Et surtout faites vous plaisir ! Certains jus sont juste un régal, et si vous avez une très grosse envie de pizza, mangez une pizza ! Un repas « gras » de temps en temps c’est bon pour le moral aussi ;)

IMG_9963

Quelques films à regarder pour s’informer :

– Fat sick and nearly dead

– Super Juice Me !

– Hungry for change

Juicing 1

5 réponses

  1. El Roro
    | Répondre

    Salut Les Filles !!
    Bon ben oui je suis un mec qui regarde Surfmadame.com de temps en temps; et la ça tombe bien car je suis à 40 jours de cure 100% jus la journée avec de la croque fruit sec amand, noisette, noix de cajou etc.
    Eh bien j’en suis super ravis ! je retrouve la ligne (-9kg) et une énergie d’enfer. J’ai du faire quelques repas 4 ou 5) pour des raisons professionnelles, des soirées avec des amis ou en famille et cela n’a pas ralentit m’a perte de poids. Le soir je bois mon jus pendant le repas en famille.
    Je trouve le mode cure assez facile à gérer, pas de fringales ! J’ai continué mes séances de sport quotidiennes et sorties longues (3h VTT ou Surf) sans problème. Il faut juste avoir un Jus (plutôt fruits) à porter de la main ou encore des fruits sec (Figues, Abricots) pour passer un éventuel coup de mou ou en récupération rapide en fin de session, en attendant le prochain jus.
    Bref, au terme des 60 jours je compte garder un Jus de réveil pour le matin (jus de fruit = 2 pommes, 1 Orange, 1 pomélos, 1 citron, du Gingembre frais et de la Spiruline) et un Jus le midi (plutôt légumes = Épinard, Céleri, 1 Citron, 2 pommes, Gingembre et spiruline). 750 ml pour chaque jus.
    Coté Budget, j’économise environ 40 €/semaine sur la liste de courses traditionnelles. C’est 40 € / semaine sont investis dans les fruits, les légumes, les fruits sec et la spiruline. J’économise également les sandwichs ou repas du midi après le sport. J’avais un problème d’alimentation/temps le midi avec le sport. Je n’en ai plus.
    Voilà ce n’est que mon expérience ….A chacun son chemin.
    J’avais découvert le Juicing suite au visionnage de « Fat sick and nearly dead ». Je n’en étais pas encore à ce point là, mais je me suis reconnu dans l’histoire de Joe Cross. J’ai acheter son livre : Jus, la cure détox et minceur. J’ai croisé les informations avec un site Français : https://regenerescence.com/ .
    J’ai choisi un extracteur de jus lent , pour ne pas oxyder les nutriments et pour une meilleur conservation. Un extracteur pas cher et pratique : Domoclip Premium 99 €. Je me suis fait mon expérience et les recettes qui m’allaient bien. J’essai des nouvelles recettes toutes les semaines pour ne pas me lasser et diversifier les apports nutritionnelles.
    Ce qui m’étonne le plus dans cette cure de jus est d’avoir conservé une bonne forme physique et d’avoir envie de cru quand je me retrouve au restaurant…
    Voilà je voulais partager avec vous…si cela peut vous aider à passer le pas vers le Juicing.
    El Roro

  2. Margaux
    | Répondre

    Ton article tombe à point, je viens d’acheter une centrifugeuse justement.
    Par contre, le midi, tu ne t’es nourrie QUE de jus ? Je crois que pour moi c’est impossible, à partir de 15h la faim serait trop forte et impossible de bosser non ?

    • Lolita
      | Répondre

      Bonjour Margaux,
      Bon investissement la centrifugeuse ;)
      Pour le midi c’est souvent juste un jus oui. Sur le moment ça va te caler très vite mais c’est vrai que quelques heures après tu peux avoir une petite faim, d’ou l’intérêt de prévoir un petit encas, des fruits secs, une banane, des biscuits secs par exemple. Après si vraiment tu as faim rien ne t’empêches de manger un petit sandwich avec ou alors un petite salade de riz pour mieux te caler. L’essentiel est que le jus reste l’élément principal du repas et que tu ne l’accompagne pas de frites ou d’aliments trop gras ou industriels, sinon tu risques de ne pas en ressentir les effets du tout (même si ça fait toujours du bien de faire le plein de vitamines). Vas y petit à petit, à ton rythme, ton corps va s’habituer et tu verras que c’est finalement plus facile de travailler quand on a le ventre léger (la digestion d’après midi me donnait toujours un gros coup de bar). J’espère que j’ai répondu à ta question, à bientôt :)

    • charlotte
      | Répondre

      Hello les filles !
      Margaux est ce que tu as commencé la cure ? Ca m’intéresse de savoir si tu arrives à tenir le midi ?
      Lolita, on dit souvent que le soir il faut manger plus léger ? Est ce que tu me conseilles de le faire le soir ? Pourquoi toi tu le fais le midi ?
      Bisous à toutes les deux !

      • Lolita
        | Répondre

        Hello Charlotte,
        Moi je le fais le midi parce que c’est souvent un repas que je prends rapidement et toute seule alors que j’adore la convivialité du repas du soir ou on se détends après la journée, du coup c’est plus facile pour moi le midi. Mais si tu peux le faire le soir ça marche aussi, c’est même mieux je pense car effectivement il est conseillé de manger léger le soir.
        Bisous :)

Répondre