Hang out with Belinda Baggs : Log & swim fin session

with Pas de commentaire

Il y a quelques semaines j’ai eu la chance de rencontrer Belinda Baggs, surfeuse Australienne et ambassadrice Patagonia, pour une session de surf et bodysurf suivie de la projection du film « Come Hell or High Water », accompagnée de gateau au citron et de chocolat chaud. Il y avait de jolies vagues, le soleil brillait haut et fort et ce fut une superbe journée sur mon home spot de la Côte des Basques. J’admire le style de Belinda sur une planche depuis de nombreuses années maintenant, elle a toujours été une grande source d’inspiration pour moi et ça a vraiment été un plaisir de la rencontrer, de surfer et de discuter avec elle. Voici une petite interview de Belinda et quelques photos de son trip en France prises par le talentueux Jelle Mul.

1) Comment était le surf à Biarritz ? Comment se passe le tour, l’Europe te plait ?

La France est vraiment fun. Beaucoup de bonnes vagues. Je n’appellerais pas vraiment ça un tour mais plutôt une opportunité de rencontrer de nouvelles communautés surf et de re-connecter avec de vieux amis. J’adore l’Europe, surtout le Royaume-Uni ou c’est un peu comme à la maison – probablement à cause de la relation très proche de l’Australie avec l’Angleterre.

2) Quand et pourquoi t’es-tu mise au bodysurf ?

C’était il y a presque 7 ans.
J’ai commencé à apprécier une plus grande variété de vagues, et à apprécier l’océan vu du dessous plutôt que toujours du dessus. Quelques amis m’ont emmené avec eux pour une session à Hawaii, on m’a dit de retenir ma respiration et de battre des pieds, ensuite le reste est venu plutôt naturellement.

3) Quand les vagues sont parfaites comment choisis tu entre ta planche ou tes palmes ?

Le facteur principal est le type de vague. Si c’est rapide et creux je vais plutôt choisir les palmes, surtout si la vague est une droite (mon coté backside). J’adore sentir le courant et l’énergie de la vague sous l’eau.

Et si il y a trop de monde à l’eau je choisis aussi souvent les palmes et je fais du bodysurf dans le shore break plutôt que de me battre pour prendre une vague dans la foule.

4) Aurais-tu des conseils pour celles et ceux qui voudraient se mettre au bodysurf mais ont une appréhension dans les vagues?

Pour commencer je me concentrerais sur les jours ou le swell est petit et sur des spots ou vous connaissez bien le mouvement de l’eau, la configuration du spot, les courants, etc. Ne vous prenez pas trop au sérieux, allez-y et amusez-vous. Maintenez une posture profilée autant que possible et équipez vous d’une bonne paire de palmes (je recommande les DaFin) car ça rend le bodysurf vraiment plus facile, pour prendre des vagues mais aussi pour maintenir la trajectoire une fois que vous ridez la vague.

5) Que fais-tu dans la vie ? Peux-tu nous en dire plus sur ton rôle d’ambassadrice pour Patagonia ?

Je suis ambassadrice Patagonia depuis presque 10 ans, cela implique beaucoup de test de produits mais ils nous donnent aussi beaucoup de soutien pour des problèmes environnementaux qu’on peut rencontrer sur nos terrains de jeux préférés. Je travaille également au bureau comme Social Media Manager 4 jours par semaine donc je suis très impliquée dans de nombreuses autres initiatives. Je me suis récemment beaucoup intéressée dans leur programme « Fair Trade » et mon rôle d’ambassadrice m’a permis d’enquêter et d’être plus impliquée et éduquée sur le sujet.

6) Qu’est-ce qui te rend le plus heureuse dans la vie ?

Mon fils Rayson et passer beaucoup de temps dans l’eau.

Photos ©Jelle Mul

Un grand merci à Belinda pour sa gentillesse et pour avoir répondu à mes questions, et merci à Jelle pour les magnifiques photos!

Suivez leurs aventures sur Instagram : @belindabaggs et @jellemul

Merci également à Patagonia Europe, Surf Session et Le Surfing d’avoir organisé cet évènement.

 

Répondre